Communiqués de Presse


 

08.06.2018

Une caravane de deux véhicules roulant au gaz naturel comprimé à la rencontre des clients de Renault Trucks

Face aux enjeux environnementaux croissants et le volontarisme des politiques publiques en faveur des réductions des émissions de CO2, le gaz naturel comprimé (GNC) représente une alternative éprouvée au Diesel. Afin de faire découvrir à ses clients la gamme de ses véhicules roulant au GNC, Renault Trucks France a décidé d’aller à leur rencontre. Le constructeur français organise une caravane composée de deux véhicules, une benne à ordures ménagères et un  fourgon. Direction le Sud-Ouest, du 11 juin au 6 juillet, pour une vingtaine de dates dans neuf agglomérations. Les clients de la marque au losange pourront donc essayer les véhicules en situation.

La caravane « gaz naturel comprimé » démarre dans le Sud-Ouest : deux véhicules, neuf agglomérations et vingt dates

Renault Trucks propose une offre de véhicules roulant au gaz naturel comprimé (GNC) adaptée aux métiers de la distribution et de la collecte de déchets. Pour la faire découvrir à ses clients, le constructeur de camions organise une caravane qui sillonnera la France. Elle sera composée de deux Renault Trucks D Wide 320 chevaux 19 tonnes porteurs 4x2 carrossés l’un en benne à ordures ménagères (FAUN environnement) et l’autre en fourgon (Labbé-Gruau).

Le Sud-Ouest sera la première région française à accueillir la caravane de véhicules GNC. Elle débutera le 11 juin, s’achèvera le 6 juillet 2018 et comportera 20 dates dans neuf agglomérations : Agen, Auch, Bayonne, Bordeaux, Dax, Mont-de-Marsan, Pau, Tarbes et Toulouse. Les clients du constructeur français de véhicules industriels pourront ainsi essayer chez eux ou en concession ces deux véhicules. La BOM sera notamment utilisée en condition réelle lors de collecte de déchets.

  • Du 11 au 15 juin : Toulouse ;
  • 18 et 19 Juin : Agen ;
  • 20 juin : Auch ;
  • 21 Juin : Pau ;
  • 22 Juin : Tarbes ;
  • Du 25 au 27 Juin : Bayonne ;
  • 28 et 29 Juin : Dax ;
  • 2 et 3 Juillet : Mont-de-Marsan ;
  • Du 4 au 6 juillet : Bordeaux


L’offre GNC de Renault Trucks

Le Renault Trucks D Wide GNC peut recevoir un échappement horizontal ou vertical, en fonction des applications. Il est disponible en deux silhouettes : porteur 4x2, 16 ou 19 tonnes et porteur 6x2, 26 tonnes avec un moteur Euro VI Step C NGT9  6 cylindres, de 8,9 litres de cylindrée et d’une puissance de 320 chevaux. Il est équipé d’une transmission automatique Allison, parfaitement adaptée aux usages urbains, pour les métiers de la distribution, de la voirie et de la collecte des ordures ménagères. Ce véhicule est produit en France, à Blainville-sur-Orne, dans les usines de Renault Trucks. Son entretien et sa maintenance sont assurés par le réseau Renault Trucks partout en Europe.

Depuis 2004, date de l’introduction des véhicules fonctionnant au GNC dans son offre, Renault Trucks a commercialisé plus de 800 véhicules en France.


Les avantages du GNC

Pour le constructeur français, il n’existe pas d’alternative unique pour tous les métiers et tous les marchés ; l’avenir se caractérisera par un mix énergétique. L’enjeu reste de « proposer la bonne énergie, au bon endroit, au bon moment pour le bon usage ».

Pour les métiers de la distribution urbaine, le gaz naturel constitue aujourd’hui une alternative mature au Diesel. C’est pourquoi Renault Trucks propose une offre de véhicules gaz naturel comprimé, énergie peu polluante. Le moteur GNC émet 15 % de CO2 en moins qu’un moteur Diesel équivalent, et jusqu’à 70 % en moins avec du biogaz. Les véhicules roulant au GNC sont éligibles à la pastille CRIT’Air 1 et ne subissent pas de discrimination pour accéder dans certains centres villes qui mettent en place des mesures de restriction. Enfin, leurs moteurs ne rejettent quasiment pas de particules et n’émettent ni fumée ni odeur.

En termes de coûts d’exploitation, cette énergie se révèle avantageuse notamment grâce aux incitations gouvernementales ou aux aides émanant des collectivités territoriales. Certaines applications comme la benne à ordures ménagères permettent une économie. À noter que le gaz naturel est moins cher que le Diesel et que la dépollution du moteur ne nécessite pas d’AdBlue®.

Le marché français des véhicules au gaz de plus de + 6 tonnes représentait approximativement 900 unités en 2017, il enregistre une forte croissance chaque année.