COMMENTAIRES DES EXPERTS


 

10.08.2020

Conception: la révolution du camion électrique

Design et écomobilité - avril 2020

Paul Daintree est directeur du design chez Renault Trucks. Avec son équipe de 20 personnes, il imagine et prévoit ce à quoi ressembleront les camions électriques de demain. Révolutionnaire non seulement dans son apparence, mais aussi dans son architecture, le HDD Express marque une rupture nette avec le passé grâce à un design qui place la connectivité, l'autonomie et les performances environnementales en premier.

« J'ai rejoint Renault Trucks France en tant qu'architecte d'intérieur principal à Saint-Priest en septembre 2006. Depuis, et même auparavant, lorsque j'étais chez Volvo Trucks North America et Nissan Motors, j'ai toujours été convaincu que le design des camions n'avait rien de commun avec la conception des voitures. Un camion est un outil de travail, pas un choix de style de vie. Et c’est bien ainsi qu'il faut le considérer.

Je conçois les camions électriques de 2030

 

Je suis convaincu que la structure du camion électrique d’aujourd’hui est complètement dépassée, car elle est beaucoup trop étroitement calquée sur celle des camions à propulsion conventionnelle du passé. Elle ne parvient pas à exploiter toutes les possibilités offertes par les technologies de mobilité électrique et la taille compacte des batteries de dernière génération. Donc, mon équipe et moi sommes partis d'une feuille blanche lorsque nous avons décidé d'envisager le camion électrique de 2030 sans aucune restriction. En conséquence, le HDD Express est un concept architectural entièrement nouveau pour l'électromobilité urbaine. Il n'a absolument rien de commun avec un camion traditionnel !

Nous avons envisagé une réponse qui romprait avec ce que nous savons et avons aujourd'hui, mais qui serait adaptée aux besoins futurs des villes en matière de distribution et de livraison de marchandises. Notre réponse a donné la priorité non seulement à la connectivité, à l'autonomie et  aux performances environnementales, mais également à la sécurité des chauffeurs-livreurs, à leur confort et à la tranquillité des résidents locaux.

Livraisons nocturnes sans pollution, silencieuses et sûres


Plutôt que de placer les batteries de puissance de traction à l’avant du véhicule, comme c’est le cas dans les châssis d’aujourd’hui, nous nous sommes demandé s’il serait possible de répartir la traction électrique sur toute la longueur de ce nouveau véhicule. Ainsi, le HDD Express dispose-t-il d'un module de traction et de direction particulièrement compact. Cela permet au conducteur d'utiliser un système de type Segway®. Il n'y a aucun lien physique avec la ou les remorques, qui sont sans conducteur. Le plancher de chaque remorque contient des batteries suffisamment puissantes pour transporter des marchandises - de manière 100 % autonome - dans des entrepôts automatisés.

Je suis convaincu que ce principe du peloton de remorques sans conducteur - des remorques non physiquement reliées à l’engin de traction - se développera au cours de la prochaine décennie. Il apporte une réponse efficace à la forte demande des centres urbains qui souhaitent des véhicules silencieux, non polluants et sûrs pour des livraisons nocturnes avec le plus haut degré d'automatisation possible.

Le plan est que le HDD Express remplacera à terme les camions transportant des charges comprises entre 3,5 et 10 tonnes métriques - en fonction du nombre de remorques connectées au module tracteur - mais le concept pourrait à terme être adapté pour gérer des charges plus importantes. Mais quel que soit le résultat final, nous avons présenté en avant-première le concept du véhicule à plus de 400 clients Renault Trucks en 2019, et chacun d'entre eux en était enthousiasmé.

Je peux vous promettre que nous sommes loin d’avoir fini d’explorer toutes les possibilités de la mobilité électrique en milieu urbain! »

 

Bio

Paul Daintree est diplômé de l'Université de Leeds. Titulaire d'un BA en conception de produits obtenu en 1996, Paul a commencé sa carrière dans l'industrie automobile et ne l'a jamais quittée. Avant de rejoindre la Halle du design de Renault Trucks en 2006, il avait auparavant travaillé chez Nissan Motors et Volvo Trucks. Il est le créateur des gammes T, C et K dévoilées en 2013. Il est nommé Directeur du Design chez Renault Trucks en mars 2019.