Communiqués de Presse


 

13.03.2020

RENAULT TRUCKS ET WORLDSKILLS FRANCE PARTENAIRES

Renault Trucks France est engagée en faveur de la formation professionnelle des techniciens de maintenance des camions et de la valorisation de ces métiers. En février, dans la droite ligne de son action, le constructeur français a signé un partenariat avec WorldSkills France, organisateur de la plus grande compétition mondiale des métiers, dont l’une des missions est de redonner leurs lettres de noblesse à la formation et l’apprentissage.

Les métiers techniques de maintenance du véhicule industriel sont actuellement en tension et en pleine transformation. Ils souffrent parfois, à tort, d’une image peu attractive. Renault Trucks France s’est de longue date engagée en faveur de la formation des mécaniciens de demain avec, notamment, l’école technique ou la création de RTEC, sa compétition internationale dédiée aux métiers de l’après-vente. Le constructeur entend poursuivre son action volontariste et contribuer à la valorisation de cette profession.

Dès lors, quoi de plus naturel que de se tourner vers Worldskills France, organisateur de la plus grande compétition mondiale des métiers ?

 

Donner une image juste, vivante et dynamique des métiers d’aujourd’hui

La WorldSkills Competition voit, en effet, s’affronter, tous les deux ans, durant quatre jours plus de 1 600 jeunes professionnels de moins de 23 ans provenant de quatre-vingt-deux pays. Plus de soixante métiers sont représentés. Les candidats doivent démontrer leur savoir-faire et leur passion au cours d’épreuves techniques à réaliser en un temps limité, et ce, sous la supervision de jurys constitués de professionnels et de formateurs.

Cette compétition ambitionne de donner une image juste, vivante et dynamique des métiers d’aujourd’hui. Elle permet, en outre, l’incubation de jeunes talents.

 

Signature d’un partenariat de deux ans entre Renault Trucks et WorldSkills France

Mercredi 19 février, Christophe Martin, directeur général de Renault Trucks France et Kader Si-Tayeb, délégué général de WorldSkills France ont ainsi signé un partenariat de deux ans. Étaient présents Jean-Marc Lange, directeur des affaires publiques de Renault Trucks, Bruno Voland, président de l’UIMM du Rhône et Quentin Bardinet, directeur marketing et stratégie de la métropole de Lyon.

Au-delà de l’engagement financier du constructeur français, le partenariat porte sur la mise à disposition de matériels et de camions pour les épreuves de « mécanique véhicules industriels. » des finales françaises qui se dérouleront, en octobre 2020, à Lyon-Eurexpo. Renault Trucks France accompagnera également les jeunes tout au long des différentes étapes de la compétition.

« Nous sommes fiers de concrétiser cette collaboration à travers de multiples synergies, la première étant un ancrage régional de nos deux institutions en Auvergne-Rhône-Alpes et la seconde avec la présence des membres de WorldSkills France au sein de Renault Trucks France. Les valeurs incarnées par Renault Trucks France correspondent aux nôtres : la promotion des métiers. D’ailleurs, nous avons à cœur ensemble de porter le métier « mécanique véhicules industriels » auprès du board de WorldSkills International pour que celui-ci soit représenté au niveau mondial » a mentionné Kader Si-Tayeb.

Pour Christophe Martin, ce partenariat est « frappé du sceau de l’évidence. WorldSkills France promeut l’excellence, la passion, l’esprit d’équipe et la réussite pour tous ceux qui s’engagent dans une démarche d’apprentissage, de formation et de perfectionnement dans leur métier. Ces valeurs et ces qualités animent notre réseau de réparateurs locaux agréés. »

Il est d’autant plus porteur de sens que le constructeur est pleinement concerné par la compétition : Thomas Sauner, médaillé d’or à l’échelon national, lors du cycle de compétitions précédent, est en alternance dans le cadre de son BTS Maintenance V.I. au sein de l’établissement Renault Trucks de Rixheim (Groupe Catra).

 

La WorldSkills Competition : paroles de passionnés

Ce 9 mars, lors d’une rencontre informelle, Thomas Sauner a pu échanger avec Christophe Martin. Il est revenu sur sa participation à la précédente finale nationale : « Ce sont trois longues journées, éprouvantes, où le soir il faut réviser pour le lendemain. » Il en garde, pour autant, un bon souvenir « ça ouvre des portes et donne une belle image du métier. » Un métier que Thomas a choisi délibérément ; la mécanique est une passion pour le jeune homme. L’univers du poids-lourd lui correspond : « il y a de la cohésion, de l’entraide. Et puis, j’ai toujours aimé les gros engins, les camions, le TP. Sans compter qu’il y a de nombreux besoins. » conclut-il.

Dans le viseur désormais, sa préparation en vue de la prochaine compétition européenne. Une course de fond en quelque sorte. Renault Trucks France l’accompagnera via la mise à disposition d’un formateur dédié ainsi que celle des centres de formation de Gonesse et Saint-Priest. Rien n’est laissé au hasard pour que Thomas puisse revenir avec une médaille en poche.

Par ailleurs, Marc Rousseau, manager d’UP logistique à l’usine Renault Trucks de Bourg-en-Bresse, est bénévole depuis 2006 au sein de WorldSkills France. Il est actuellement délégué technique encadrant l’équipe de France en compétition européenne. Avec deux finales internationales à son actif, il revient sur son implication : « C’est la passion qui m’anime ! Transmettre mes connaissances et mes compétences à tous ces jeunes que je vois motivés, c’est fantastique. Ils veulent faire bouger les lignes ! Les métiers auxquels ils se destinent sont peu mis en valeur, parfois mal traités. La moindre des choses est de tout mettre en œuvre pour accompagner ces jeunes et redorer l’image de leurs métiers. »

Prochaine étape en octobre 2020 pour les finales nationales qui se tiendront à Lyon, ville, qui accueillera également, lors du prochain cycle, les finales nationales en 2022 et la compétition mondiale WorldSkills en 2023. Le succès de la candidature de la Métropole de Lyon est le fruit d’une volonté politique forte et de la mobilisation de tout un écosystème économique qui a su valoriser les atouts du territoire : dynamisme économique, attractivité, richesse des filières professionnelles, statut de grande métropole européenne de congrès et patrimoine exceptionnel. Grâce à ces événements de portée internationale et la mobilisation de tous les acteurs qui va s’organiser autour, le territoire sera le moteur de la transformation culturelle en faveur de l’apprentissage et de la formation professionnelle. Accueillir successivement ces compétitions WorldSkills est une formidable opportunité pour la Métropole de Lyon de devenir le moteur de la transformation culturelle en faveur de l’apprentissage et de la formation professionnelle.

 

À propos de WorldSkills France - www.worldskills-france.org

En France, la WorldSkills Competition est préparée, relayée et coordonnée par WorldSkills France et soutenue par de nombreux partenaires : pouvoirs publics nationaux, régionaux, partenaires sociaux, entreprises et organismes de formation. WorldSkills France coordonne les processus de sélection régionaux puis nationaux qui aboutissent à la constitution de l’Équipe de France des Métiers qui défendra les couleurs de la France lors de la compétition internationale. Par sa forte implication dans le réseau international de WorldSkills, WorldSkills France contribue activement à valoriser le niveau de compétences et à renforcer l’image de marque des métiers et de la formation professionnelle qualifiante.

 

À propos de la WorldSkills Competition - www.worldskills.org

La WorldSkills Competition rassemble tous les deux ans, sous l'égide WorldSkills International, près de 1 600 compétiteurs de moins de 23 ans, venus des cinq continents, pour s'affronter dans une cinquantaine de métiers allant du Bâtiment aux Nouvelles Technologies, en passant par l'Industrie, l'Automobile, l'Alimentation, les Services, la Communication et le Numérique ou encore les métiers du Végétal.

 

À propos de Renault Trucks

Héritier de plus d’un siècle de savoir-faire français du camion, Renault Trucks fournit aux professionnels du transport les outils dont ils ont besoin pour accomplir efficacement leur indispensable mission.

Le constructeur propose une gamme étendue de véhicules (de 2,8 à 120 t) et de services innovants adaptés à un large éventail d’activités du transport : distribution ; construction ; construction lourde ; longue distance ; métiers du secours et de l’incendie.

Présent dans plus de 100 pays, Renault Trucks dispose d’un réseau de distribution de plus 1 400 points de service dont 300 en France. La conception, l’assemblage des véhicules de Renault Trucks et la production de l’essentiel des composants sont réalisés en France (Lyon, Limoges, Blainville et Bourg-en-Bresse).

Renault Trucks France est engagée en faveur de la formation professionnelle des techniciens de maintenance des véhicules industriels et de la valorisation de ces métiers. En février, dans la droite ligne de son action, le constructeur français a signé un partenariat avec WorldSkills France, organisateur de la plus grande compétition mondiale des métiers, dont l’une des missions est de redonner leurs lettres de noblesse à la formation et l’apprentissage.

Les métiers techniques de maintenance du véhicule industriel sont actuellement en tension et en pleine transformation. Ils souffrent parfois, à tort, d’une image peu attractive. Renault Trucks France s’est de longue date engagée en faveur de la formation des mécaniciens de demain avec, notamment, l’école technique ou la création de RTEC, sa compétition internationale dédiée aux métiers de l’après-vente. Le constructeur entend poursuivre son action volontariste et contribuer à la valorisation de cette profession.

Dès lors, quoi de plus naturel que de se tourner vers Worldskills France, organisateur de la plus grande compétition mondiale des métiers ?

Donner une image juste, vivante et dynamique des métiers d’aujourd’hui

La WorldSkills Competition voit, en effet, s’affronter, tous les deux ans, durant quatre jours plus de 1 600 jeunes professionnels de moins de 23 ans provenant de quatre-vingt-deux pays. Plus de soixante métiers sont représentés. Les candidats doivent démontrer leur savoir-faire et leur passion au cours d’épreuves techniques à réaliser en un temps limité, et ce, sous la supervision de jurys constitués de professionnels et de formateurs.

Cette compétition ambitionne de donner une image juste, vivante et dynamique des métiers d’aujourd’hui. Elle permet, en outre, l’incubation de jeunes talents.

Signature d’un partenariat de deux ans entre Renault Trucks et WorldSkills France

Mercredi 19 février, Christophe Martin, directeur général de Renault Trucks France et Kader Si-Tayeb, délégué général de WorldSkills France ont ainsi signé un partenariat de deux ans. Étaient présents Jean-Marc Lange, directeur des affaires publiques de Renault Trucks, Bruno Voland, président de l’UIMM du Rhône et Quentin Bardinet, directeur marketing et stratégie de la métropole de Lyon.

Au-delà de l’engagement financier du constructeur français, le partenariat porte sur la mise à disposition de matériels et de camions pour les épreuves de « mécanique véhicules industriels. » des finales françaises qui se dérouleront, en octobre 2020, à Lyon-Eurexpo. Renault Trucks France accompagnera également les jeunes tout au long des différentes étapes de la compétition.

« Nous sommes fiers de concrétiser cette collaboration à travers de multiples synergies, la première étant un ancrage régional de nos deux institutions en Auvergne-Rhône-Alpes et la seconde avec la présence des membres de WorldSkills France au sein de Renault Trucks France. Les valeurs incarnées par Renault Trucks France correspondent aux nôtres : la promotion des métiers. D’ailleurs, nous avons à cœur ensemble de porter le métier « mécanique véhicules industriels » auprès du board de WorldSkills International pour que celui-ci soit représenté au niveau mondial » a mentionné Kader Si-Tayeb.

Pour Christophe Martin, ce partenariat est « frappé du sceau de l’évidence. WorldSkills France promeut l’excellence, la passion, l’esprit d’équipe et la réussite pour tous ceux qui s’engagent dans une démarche d’apprentissage, de formation et de perfectionnement dans leur métier. Ces valeurs et ces qualités animent notre réseau de réparateurs locaux agréés. »

Il est d’autant plus porteur de sens que le constructeur est pleinement concerné par la compétition : Thomas Sauner, médaillé d’or à l’échelon national, lors du cycle de compétitions précédent, est en alternance dans le cadre de son BTS Maintenance V.I. au sein de l’établissement Renault Trucks de Rixheim (Groupe Catra).

La WorldSkills Competition : paroles de passionnés

Ce 9 mars, lors d’une rencontre informelle, Thomas Sauner a pu échanger avec Christophe Martin. Il est revenu sur sa participation à la précédente finale nationale : « Ce sont trois longues journées, éprouvantes, où le soir il faut réviser pour le lendemain. » Il en garde, pour autant, un bon souvenir « ça ouvre des portes et donne une belle image du métier. » Un métier que Thomas a choisi délibérément ; la mécanique est une passion pour le jeune homme. L’univers du poids-lourd lui correspond : « il y a de la cohésion, de l’entraide. Et puis, j’ai toujours aimé les gros engins, les camions, le TP. Sans compter qu’il y a de nombreux besoins. » conclut-il.

Dans le viseur désormais, sa préparation en vue de la prochaine compétition européenne. Une course de fond en quelque sorte. Renault Trucks France l’accompagnera via la mise à disposition d’un formateur dédié ainsi que celle des centres de formation de Gonesse et Saint-Priest. Rien n’est laissé au hasard pour que Thomas puisse revenir avec une médaille en poche.

Par ailleurs, Marc Rousseau, manager d’UP logistique à l’usine Renault Trucks de Bourg-en-Bresse, est bénévole depuis 2006 au sein de WorldSkills France. Il est actuellement délégué technique encadrant l’équipe de France en compétition européenne. Avec deux finales internationales à son actif, il revient sur son implication : « C’est la passion qui m’anime ! Transmettre mes connaissances et mes compétences à tous ces jeunes que je vois motivés, c’est fantastique. Ils veulent faire bouger les lignes ! Les métiers auxquels ils se destinent sont peu mis en valeur, parfois mal traités. La moindre des choses est de tout mettre en œuvre pour accompagner ces jeunes et redorer l’image de leurs métiers. »

Prochaine étape en octobre 2020 pour les finales nationales qui se tiendront à Lyon, ville, qui accueillera également, lors du prochain cycle, les finales nationales en 2022 et la compétition mondiale WorldSkills en 2023.

À propos de WorldSkills France - www.worldskills-france.org

En France, la WorldSkills Competition est préparée, relayée et coordonnée par WorldSkills France et soutenue par de nombreux partenaires : pouvoirs publics nationaux, régionaux, partenaires sociaux, entreprises et organismes de formation. WorldSkills France coordonne les processus de sélection régionaux puis nationaux qui aboutissent à la constitution de l’Équipe de France des Métiers qui défendra les couleurs de la France lors de la compétition internationale. Par sa forte implication dans le réseau international de WorldSkills, WorldSkills France contribue activement à valoriser le niveau de compétences et à renforcer l’image de marque des métiers et de la formation professionnelle qualifiante.

À propos de la WorldSkills Competition - www.worldskills.org

La WorldSkills Competition rassemble tous les deux ans, sous l'égide WorldSkills International, près de 1 600 compétiteurs de moins de 23 ans, venus des cinq continents, pour s'affronter dans une cinquantaine de métiers allant du Bâtiment aux Nouvelles Technologies, en passant par l'Industrie, l'Automobile, l'Alimentation, les Services, la Communication et le Numérique ou encore les métiers du Végétal.

À propos de Renault Trucks

Héritier de plus d’un siècle de savoir-faire français du camion, Renault Trucks fournit aux professionnels du transport les outils dont ils ont besoin pour accomplir efficacement leur indispensable mission.

Le constructeur propose une gamme étendue de véhicules (de 2,8 à 120 t) et de services innovants adaptés à un large éventail d’activités du transport : distribution ; construction ; construction lourde ; longue distance ; métiers du secours et de l’incendie.

Présent dans plus de 100 pays, Renault Trucks dispose d’un réseau de distribution de plus 1 400 points de service dont 300 en France. La conception, l’assemblage des véhicules de Renault Trucks et la production de l’essentiel des composants sont réalisés en France (Lyon, Limoges, Blainville et Bourg-en-Bresse).