Communiqués de Presse


08.09.2020

40 camions Renault Trucks roulant au B100 pour les Transports Mazet

Renault Trucks France vient de remettre les clefs des premiers camions roulant au B 100 d’une commande de 40 véhicules au groupe Mazet. Ils ont été vendus par le distributeur local agréé Trucks Solutions Valence appartenant au groupe Alpena. Ce sont 20 Renault Trucks T 480 ch et 20 Renault Trucks D Wide 4x2 240 ch qui intègrent la flotte de ce groupe familial, acteur français incontournable en matière de solutions globales de transport et de logistique. Avec 60 % de rejet de CO2 en moins attendu par véhicule, le choix de ce biocarburant, produit dans l’hexagone, confirme et accélère la volonté du groupe Mazet de réduire son empreinte environnementale de manière significative.

Créés il y a presqu’un siècle - en 1923 - par Louis Mazet, en Ardèche, la société des transports éponymes rayonne aujourd’hui partout en France et en Europe. L’entreprise, devenue un groupe, a beaucoup changé depuis ses origines. Une chose exceptée, sa fidélité au constructeur français : « Nous sommes son plus ancien client » rappelle Thierry Mazet, petit-fils du fondateur et actuel président du groupe Mazet.

Fort de ses 1 300 collaborateurs et son parc de 1 500 cartes grises dont 900 camions, composé presque exclusivement de véhicules de la marque au losange, le groupe Mazet est, aujourd’hui, un acteur français incontournable en matière de solutions globales de transport et logistique (Messagerie, petits colis, affrètement, lots complets, transports internationaux maritime et aérien ainsi que déménagements, …).

Avec une activité de messagerie qui représente les trois quarts du chiffre d’affaires du groupe, Thierry Mazet aime à rappeler que l’entreprise familiale est un des plus gros indépendants français possédant la supply chain complète : « nous sommes le plus petit des gros messagers ou le plus gros des petits » commente-t-il.

 

La réduction de l’empreinte écologique : un enjeu au sein du groupe Mazet

Engagé en faveur de la réduction de son empreinte environnementale, le groupe Mazet signe la charte Objectif CO2 en 2015 et la renouvelle régulièrement. Suivent des actions de formation à la conduite rationnelle en direction de ses conducteurs et un effort porté sur le renouvellement du matériel. « Dès que j’entends parler du B 100, je me renseigne et apporte toutes les informations à mon client » confie Christian Métais, directeur du pôle VI de Trucks Solutions (groupe Alpena), distributeur et réparateur local Renault Trucks agréé. « Mon rôle est de le conseiller, de lui présenter les avantages comme les inconvénients d’une énergie dont je suis convaincu qu’elle va l’intéresser. » poursuit-il.

Le B 100 est une énergie de substitution parfaitement adaptée à la longue distance en France. « Produite à partir de colza français, elle offre aux transporteurs qui souhaitent accélérer la transition énergétique de leur entreprise une véritable alternative au Diesel et ce, avec des contraintes opérationnelles très limitées. » commente Olivier Metzger, directeur commercial énergies alternatives chez Renault Trucks France. Par ailleurs, « c’est une solution simple à mettre en œuvre et abordable sur des véhicules neufs ou des véhicules existant (kit de conversion disponible sur certains modèles). Un capteur détectant la teneur en biocarburant et un réglage moteur spécifique permettent de maintenir des performances identiques au moteur Diesel. » conclue-t-il.

Quarante véhicules Renault Trucks roulant au B 100 intègrent la flotte Mazet

Avec la commande de 40 camions roulant au B 100, le groupe Mazet entend bien franchir un pas important en direction de la réduction de son empreinte environnementale. Grâce à cette énergie, il peut attendre une baisse des rejets de CO2 de 60 % (du puits à la roue) par rapport à un moteur thermique traditionnel. Ce sont ainsi 20 Renault Trucks T 480 ch et 20 Renault Trucks D Wide 240 ch porteur 4x2 13 tonnes qui rejoignent progressivement la flotte du groupe. Les agences de Lille, Lyon, Paris, Toulouse, Montélimar et Oyonnax sont en cours d’équipement d’une cuve d’Oléo 100, le carburant alternatif durable du groupe Avril produit à partir de colza français.

Pour Aymeric Fouillet, directeur commercial régional chez Renault Trucks France, « Le constructeur français est heureux et fier d’accompagner ce client historique dans sa transition énergétique. Une telle commande est à la fois une preuve de confiance renouvelée dans nos camions mais aussi dans cette nouvelle énergie. » Cette « commande massive » sera-t-elle la seule ? Non si l’on en croit Thierry Mazet qui envisage, si la solution lui apporte la satisfaction attendue, de « basculer les prochaines commandes en véhicules au B 100 ». Il y voit une solution d’avenir. Mais un avenir immédiat.