Communiqués de Presse


 

17.09.2020

RENAULT TRUCKS ACCOMPAGNE SES CLIENTS DANS LE FINANCEMENT DE LEUR VÉHICULE ÉLECTRIQUE

Renault Trucks poursuit son engagement en faveur de la mobilité électrique. Afin de permettre à ses clients d’effectuer leur transition énergétique en toute sérénité, le constructeur propose, à travers sa captive Renault Trucks Financial Services, différentes formules de financement pour l’acquisition d’un camion électrique.

Parce que le coût d’un véhicule électrique ne doit pas constituer un frein à la transition énergétique des transporteurs, Renault Trucks propose, à travers sa captive Renault Trucks Financial Services, des offres de financement sur-mesure pour les véhicules de sa gamme Z.E.

En effet, le coût d’un véhicule électrique doit être étudié globalement. C’est le coût total de possession et non le coût d’acquisition qui doit être considéré. Car si un camion électrique reste plus onéreux à l’achat qu’un camion diesel, il est en revanche très économe à l’usage : il nécessite peu d’opérations de maintenance et les coûts liés à la consommation sont très faibles.

« La question du financement et de l’assurance du véhicule électrique doit arriver très en amont dans le processus d’achat », explique Tabitha Carpenter, vice-présidente de Renault Trucks Financial Services. « Pour chacun de nos clients, nous étudions une solution de financement sur-mesure, celle qui leur permettra de maîtriser parfaitement leurs coûts d’exploitation et mener leur mission en toute sérénité. »

Concrètement, trois offres de financement sont proposées en fonction de l’usage et des besoins spécifiques du client :

  • Crédit classique : Le client est propriétaire du camion électrique à échéance du contrat.
  • Crédit-bail : Le client opte pour la location de son véhicule électrique et, à échéance du contrat, a le choix entre la restitution ou l’achat du véhicule contre paiement de sa valeur résiduelle. Le crédit-bail peut être compatible avec des aides de l’état ou des avantages fiscaux, comme par exemple le suramortissement.
  • Location financière : Le client opte pour la location de son véhicule électrique, qu’il devra restituer lorsque son contrat touchera à sa fin.

 

« Nous prévoyons que, dans un premier temps, nos clients vont peu opter pour un crédit classique mais vont plutôt se tourner vers le crédit-bail ou la location financière, car ils ont peu de recul sur la technologie électrique », poursuit Tabitha Carpenter. « À l’inverse chez Renault Trucks, nous travaillons sur cette technologie depuis dix ans et avons déjà l’expérience de la commercialisation de camions électriques. Nous savons que les véhicules de notre gamme Z.E. sont performants et fiables dans la durée et cela fait partie de notre rôle de constructeur de les financer »