Communiqués de Presse


 

28.06.2017

Renault Trucks : Un nouveau démonstrateur pour une consommation et des émissions de CO2 réduites

Renault Trucks poursuit ses recherches pour améliorer l’efficacité énergétique des ensembles routiers. Avec le projet FALCON, il entreprend de développer un convoi poids lourd complet destiné à démontrer un potentiel ambitieux de réduction de carburant et par conséquent de CO2, grâce à des concepts innovants.

La réduction de la consommation de carburant est au cœur du développement des camions de Renault Trucks, conçus pour être des centres de profit pour les transporteurs. Dans la lignée des projets Optifuel Lab 1, Optifuel Lab 2, ou plus récemment Urban Lab 2 sur véhicule de distribution, Renault Trucks entreprend aujourd'hui de développer un nouveau convoi complet expérimental visant à obtenir une réduction de consommation de 13 % par rapport à un attelage standard tracté par un Renault Trucks T.

Le projet FALCON, Flexible & Aerodynamic Truck for Low CONsumption est mené par Renault Trucks avec un consortium de partenaires composé de Faurecia, Michelin, Total, Fruehauf, Wezzoo, Benomad, Styl'Monde, Polyrim, Enogia, l'IFPEN, l'École centrale de Lyon (LMFA) et de l'IFSTTAR (LTE ; LESCOT). Il fait objet d'un financement public français via le Fonds unique interministériel (F.U.I.).

Les développements technologiques seront conduits avec un objectif de retour sur investissement pour le client de deux ans maximum en conditions normales d’exploitation, dans l'optique d'une industrialisation à moyen terme. Ils porteront sur l'optimisation de l'aérodynamique de l'ensemble tracteur et semi-remorque, les pneumatiques à faible résistance au roulement et connectés, les fonctionnalités prédictives d'aide à la conduite économe et de gestion d'énergie, et l'amélioration de la chaîne cinématique au moyen d’une nouvelle génération de système de récupération de chaleur Rankine et de formulations de lubrifiants optimisées. Les technologies seront intégrées, à l’exception du système Rankine, dans un camion démonstrateur et éprouvées en conditions réelles à partir de la fin 2018.

Avec le projet Falcon, qui prendra fin en 2020, Renault Trucks disposera d'un nouveau laboratoire roulant pour évaluer les technologies permettant de réduire toujours plus la consommation de carburant des ensembles roulants, mais aussi de se préparer à répondre aux exigences des futures réglementations, notamment européennes, portant sur les émissions de CO2 des véhicules lourds, les masses et dimensions et les pneumatiques.